Read the lates news around the world on Levanjiltv.com


You are not connected. Please login or register

EDH raised the electric prices for bigger consumer

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

Admin


Admin
Les grands consommateurs du courant électrique devront payer, à partir de ce mois d'août, le double de ce qu'ils payaient pour leur abonnement et leur kilowatt/heure. Après que le prix du courant électrique est resté inchangé pendant 4 ans, les responsables de l'EDH qui gèrent plus de 138 000 dossiers de clients insolvables passent à l'offensive. Question de faire de cette compagnie étatique une entreprise rentable !

Le prix du courant électrique a été revu à la hausse après quatre ans de stabilité. Dans une note publiée lundi, les responsables de l'Electricité d'Haïti (EDH) ont indiqué que les résidences qui consomment plus de 200 kilowatts/heure doivent payer 12,74 gourdes contre 5,35 gourdes auparavant. Selon la note, le tarif d'abonnement sera doublé pour les ménages et le secteur des affaires. Pour le secteur public, les ajustements ont atteint presque le triple des anciens prix, tandis que le kilowatt/heure passe de 7,25 à 14,12 gourdes.

De 75 gourdes, le tarif minimal représentant le tarif d'abonnement à la compagnie d'Etat, les ménages doivent payer, à partir de ce mois d'août, 150 gourdes. Le commerce qui fonctionnait dans cette fourchette connaît la même hausse, tandis que les industries qui payaient 50 gourdes paieront 100 gourdes. Les organismes d'Etat dont l'abonnement coûtait 75 gourdes voient leur note passer à 200 gourdes.

En dépit du fait que les responsables aient toujours déploré le déséquilibre entre le prix à la consommation et le prix de revient du courant électrique, le kilowatt/heure sera toujours payé à 4,80 gourdes dans les résidences qui consomment moins de 200 kilowatts/heure. A Jacmel où un centre semi-autonome dessert la population, le kilowatt/heure est maintenu dans cette tranche à 6,90 gourdes. Question d'accompagner les petits revenus, selon Christone Emilcar, directeur commercial adjoint à l'EDH.

De 6,85 gourdes actuellement, les industries branchées sur une basse tension paieront désormais 13,97 gourdes le kilowatt/heure, tandis que celles branchées sur une moyenne tension paieront 14,38 gourdes le kilowatt/heure au lieu de 7,20 gourdes.

Avec 100% d'augmentation du tarif d'abonnement et du kilowatt/heure pour les maisons qui consomment beaucoup d'énergie, l'EDH veut réduire, à coup sûr, les subventions gouvernementales dont elle a toujours bénéficié. La compagnie qui gère 138 971 dossiers d'abonnés inactifs, selon les chiffres avancés par M. Emilcar, et qui fait face à des difficultés dues aux pertes enregistrées sur son réseau, semble vouloir se mettre au pas à l'heure où l'Etat haïtien ne jure que par l'augmentation de ses recettes.

Ces ajustements devaient être faits depuis l'année dernière, explique Rosnick Grant, directeur commercial adjoint pour la zone métropolitaine. « Mais 2008 était une année particulièrement difficile pour les Haïtiens, précise-t-il. Les émeutes de la faim et les cyclones qui ont frappé le pays dans ses dix départements géographiques ont poussé les responsables à surseoir à ces mesures qui auraient aggravé les conditions de vie de la population. »

Les 190 171 abonnés actifs de l'Electricité d'Haïti doivent s'attendre à des bordereaux plus élevés, alors que la distribution du courant ne s'annonce pas meilleure. Et les abonnés de l'EDH, qui ne cessent de crier à longueur de journée leur ras-le-bol du rationnement sévère auquel ils font face, devront attendre 18 mois encore avant de bénéficier des 30 mégawatts de courant additionnels annoncés par les responsables de la compagnie d'Etat après la construction de la centrale E-power.

View user profile http://levanjiltvnews.forumotion.net
Share this post on: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

No Comment.

View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum