Read the lates news around the world on Levanjiltv.com


You are not connected. Please login or register

22 million dollars to education in Haiti

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

Admin


Admin
La Banque mondiale (BM) a annoncé ce mardi qu'elle vient d'approuver une enveloppe de 22 millions de dollars à Haïti afin d'améliorer le sort des écoliers de ce pays du bassin des Caraïbes. Ce don permettra, selon l'organisme international basé à Washington, à au moins 135.000 enfants d'avoir accès à l'école primaire pendant une année supplémentaire. Les fonds permettront également d'améliorer les résultats de 40.000 écoliers, indique la BM dans un communiqué.


« Ce don vient appuyer les efforts déployés par Haïti pour réaliser l'Objectif de développement pour le Millénaire consistant à assurer l'éducation primaire pour tous d'ici 2015 », a déclaré Yvonne Tsikata, directrice des opérations de la Banque mondiale pour les Caraïbes. « Des services éducatifs de qualité sont essentiels pour réduire la pauvreté et aider les familles à investir dans l'avenir de leurs enfants. »

Le Projet du Fonds catalyseur du Programme Éducation pour tous accompagnera la stratégie nationale d'action pour l'éducation du Gouvernement haïtien en étendant l'accès à l'enseignement primaire, en améliorant les performances des écoles primaires publiques, ainsi qu'en renforçant les capacités, la transparence et la responsabilité au sein du ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP). La mise en oeuvre du don de 22 millions de dollars s'étendra sur deux années et demie et couvrira deux années scolaires.

« C'est un honneur pour le Gouvernement haïtien d'entrer dans cette nouvelle phase de notre partenariat avec les donateurs internationaux », a dit Joel Desrosiers Jean-Pierre, le ministre de l'Education d'Haïti. « Nous nous réjouissons de travailler main dans la main pour offrir aux enfants haïtiens plus de services de meilleure qualité. »

Ce projet qui fait partie de la Stratégie pour « l'Education pour tous », vise à :
-ouvrir l'accès à l'enseignement primaire à un nombre allant jusqu'à 135 000 enfants pour une année scolaire supplémentaire.

-promouvoir l'amélioration des performances et de la fréquentation scolaires chez 40 000 enfants en leur offrant des repas nutritifs à l'école.
-offrir des lots de fournitures scolaires essentielles et de matériel didactique aux enseignants pour améliorer les performances d'un nombre allant jusqu'à 450 000 écoliers inscrits dans des établissements publics.
-compléter et étendre les activités en cours destinées au renforcement des capacités dans le secteur de l'éducation. Si ces activités concernent principalement le MENFP, l'on s'attend aussi à ce qu'elles améliorent la prestation de services et la gouvernance dans tout le secteur de l'éducation.

D'après Peter Holland, chef d'équipe du projet pour la Banque mondiale, « [l]'approbation de ce projet est un jalon significatif pour l'éducation à Haïti.... En plus de fournir des services indispensables à des enfants pauvres, ce projet est un moyen par lequel pourront transiter dans l'avenir d'autres aides destinées au secteur de l'éducation à Haïti, compte tenu des principes de coordination des bailleurs de fonds et de renforcement des systèmes publics ».

En 2002, en collaboration avec 30 donateurs bilatéraux et d'autres banques de développement, la Banque mondiale lançait l'Initiative pour l'accélération de la mise en oeuvre du Programme Éducation pour tous (FTI-EPT). Cette initiative est un partenariat mondial visant à aider les pays à faible revenu à réaliser l'objectif de voir tous les enfants achever un cycle complet d'enseignement primaire d'ici 2015. Les financements transitent par des mécanismes bilatéraux et multilatéraux existants et par le Fonds catalyseur de la FTI qui aide les pays disposant de ressources insuffisantes. La FTI se classe parmi les partenariats mondiaux les plus importants et a reçu plus de 1,3 milliard de dollars de contributions de la part des donateurs.

En plus des 1,2 milliard de dollars d'allègement de dette approuvée le 30 juin 2009, la Banque mondiale a accordé au total près de 300 millions de dollars d'aide à Haïti depuis 2005.
Selon les derniers chiffres de l'UNICEF publiés il y a deux ans et relayés par l'AFP, à peine un enfant haïtien sur deux est scolarisé dans le primaire.

Source: Lenouvelliste

View user profile http://levanjiltvnews.forumotion.net
Share this post on: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

No Comment.

View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum