Read the lates news around the world on Levanjiltv.com


You are not connected. Please login or register

American Ambassador K. H. Merten speaks on Haiti

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

Admin


Admin
Haïti: Kenneth H. Merten s'incrit dans la continuité

La politique commerciale américaine vis-à-vis d'Haiti ne changera pas, a déclaré le nouvel ambassadeur américain, Kenneth H. Merten lors d'une rencontre avec la presse ce lundi en sa résidence à Bourdon, dans les hauteurs de Port-au-Prince.
Apparemment serein et attentif, le diplomate américain au cours d'un échange à bâton rompu avec la presse, a essayé de faire la lumière sur des questions relatives à la politique commerciale, la réduction de la dette d'Haïti, l'immigration, le trafic de la drogue, la loi HOPE, etc,.

A la question de savoir si l'aide au développement n'est pas ruinée par la politique commerciale, M. Merten a vite rappelé que chaque pays a la sienne. Il dit observer ce qui se passe dans le pays actuellement dans le domaine commerciale et agricole.
Abordant la question de l'immigration, Kenneth H.Merten, très prudent, a laissé entendre que le statut de protection temporaire (TPS) reclamé par les Haitiens vivant illégalement en terre américaine mérite analyse et circonspection.
En ce qui concerne la lutte contre le trafic de la drogue, il dit examiner avec beaucoup d'attention pour voir ce qui peut être fait dans le sens de l'efficacité.
Le représentant des Etats-Unis à Port-au-Prince confie que la question de la migration qui pose problème aux deux pays doit être résolue par le dialogue. Ainsi, le diplomate renouvelle l'appui de son pays à Haïti et surtout sa collaboration dans les négociations avec des hommes d'affaires qui souhaitent investir dans le pays. Selon lui, la solution passe aussi bien par la politique que par la création d'emplois en Haïti.
L'accord bilatéral signé récemment avec le ministre de l'Economie et des Finances, Daniel Dorsainvil, n'a rien de contraignant sinon que les 12,6 millions de dollars épargnés par cette annulation seront investis dans les infrastructures, l'éducation, dans la santé ou dans le social.
L'annulation de la dette d'Haïti signifie que les Etats-Unis d'Amérique percoivent l'Etat haitien comme une entité qui prend au sérieux sa politique fiscale. Haïti a rempli les conditions de Pays pauvres très endetés (PPTE) relatives à la Convention du Club de Paris.
Aucune autre condition particulière n'a été exigée d'Haïti pour l'effacement de cette dette, à en croire le diplomate américain.
La croissance économique, la mise en oeuvre de la loi Hope II, les énergies alternatives, la création d'emplois sont les priorités de l'administration américaine. « Nous allons faire tout ce que nous pouvons pour attirer l'investissement en Haïti », a martelé le diplomate américain, tout en soulignant la necessité de travailler avec l'Etat haïtien dans le volet de la facilitation, passage obligé pour attirer des investissements directs étrangers.

Source: Lenouvelliste

View user profile http://levanjiltvnews.forumotion.net
Share this post on: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

No Comment.

View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum