Read the lates news around the world on Levanjiltv.com


You are not connected. Please login or register

Haiti Tournament, a successful departure for a size challenge

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

Admin


Admin
Une heure avant le lancement de la cérémonie, une forte pluie, qui s'est calmée par la suite, s'est abattue sur Port-au-Prince, une intervention de la nature assimilée par certains à une bénédiction du ciel, pour un événement destiné à rendre hommage aux
entrepreneurs de ce pays, des hommes et des femmes de foi qui ont investi en Haïti, le pays des impondérables.

La presse était présente pour couvrir l'évènement. Radio Télé Ginen, en assurant la retransmission en direct, a permis à une large frange de la population de suivre cette sensationnelle initiative.

Figurant parmi les premiers arrivés pour la cérémonie prévue pour 4hres30 p.m le ministre de l'Economie et des Finances Monsieur Daniel Dorsainvil a été le premier à partir, pour répondre à une obligation d'État. Son bref passage a été fort bien apprécié par les organisateurs de Haïti Challenge qui ont démarré la cérémonie avec quarante cinq (45) minutes de retard soit 5hres 15 p.m, avec les propos d'introduction du maitre de cérémonie Clarens Renois. Ce dernier après avoir retracé la portée de l'événement du jour, a invité l'assistance à entonner le premier couplet de La Dessalinienne, comme pour associer les pères fondateurs à cette grande première dans l'histoire financière et économique en Haïti.

Immédiatement après, Francis Blanc, membre de l'équipe de Haïti Challenge, a prononcé les propos de bienvenue. En substance, il a présenté ses félicitations aux distingués membres de l'assistance qui, malgré la forte pluie, ont tenu à répondre à ce grand rendez-vous. Il a ainsi souhaité du succès et du courage aux hommes d'affaires qui sont, selon lui, des acteurs importants de la vie
nationale, par leur sens d'engagement et leur souci d'affronter les difficultés de chaque jour, pour garder en vie leur unité de production, au bénéfice de la communauté.

Présentation de l'équipe de Haïti Challenge

M. Renois a invité l'assistance à applaudir les différents acteurs ayant contribué, par leurs articles, à la réalisation du magazine Haïti Challenge.

Il s'agit notamment de :

- Marc L. Bazin, économiste, auteur de plusieurs ouvrages, personnalité ayant une longue et remarquable expérience dans les organisations internationales, ancien Premier ministre...

- Georges CONDÉ, ingénieur agronome, économiste agricole, avec une expérience de plus de quarante années dans les institutions nationales et internationales dont la FAO,l'IDAI;

- Fritz Gérald CHÉRY, Docteur en économie, auteur de plusieurs ouvrages dont son dernier s'intitule: « Le Financement de la décentralisation et du développement local »;

- Lucnaire DUVAL, Comptable Professionnel Agréé, professeur à l'université, directeur de la firme LD Conseils, ancien président de l'Ordre des Comptables Professionnels Agrées d'Haïti (OCPAH);

- Lhermite FRANÇOIS, Doctorant en Finances, professeur à l'université;

- Dischler MARCELIN, Gestionnaire, diplômé en Communication, journaliste;

- Joseph Paillant, Comptable Professionnel Agréé, professeur à l'université, actuel vice-président de Finances de l'Association Interaméricaine de comptabilité, ancien président de l'OCPAH et associé principal de la firme BUCOFISC.

- Alain THERMIL, agro-écologiste, détenteur d'une maitrise en gestion des ressources naturelles et de l'eau, consultant de carrière.

- Hector Julio GRISOLIA, Professeur à l'université en Argentine, ancien vice-président de la Commission d'Ethique de l'Association

Interaméricaine de Comptabilité (AIC)

Le maître de conférence de la soirée, Marc L. Bazin, a développé le thème : "les enjeux des choix économiques pour Haïti". Le conférencier a ainsi proposé un calendrier d'action pour l'avenir représentant un train de mesures en quatorze points qui faciliteraient la relance de l'économie haïtienne. A titre d'illustration,il recommande, entre autres mesures, la création d'une banque publique de développement destinée à financer des prêts à des conditions privilégiées.

De son côté, Mme Gladys Coupet, prenant la parole en tant que coordonnateur du Groupe de travail sur la compétitivité, a fait état des résultats de sondages qui démontrent que plus de 60% des Haïtiens n'ont confiance ni dans le gouvernement ni dans le secteur privé. Selon Mme Coupet, il faut développer une autre attitude et un changement de mentalité en ce qui a trait à la création de la richesse.

Suite à la présentation de ces personnalités, la parole était accordée à Monsieur Joseph Paillant initiateur, promoteur de Haïti Challenge pour présenter le luxueux magazine, un travail d'impression de qualité réalisé en Haïti par une entreprise haïtienne.

L'assistance, pendant plus d'une vingtaine de minutes, a suivi avec une attention soutenue l'exposé de Joseph Paillant, sur l'objectif, la méthodologie et le contenu du classement des «Cent Premières Entreprises en Haïti », en 2008. Il a clairement dit que l'objectif principal est de faire la promotion de la diffusion de l'information financière, pour faciliter la confiance nécessaire à l'instauration d'un marché de valeurs mobilières susceptibles d'encourager l'épargne et de permettre aux entreprises de recourir à d'autres modes de financement. En utilisant le critère fiscal, le présentateur n'a pas manqué d'attirer l'attention de l'auditoire

sur ce fait inédit dans la pratique fiscale universelle. Ce classement doit porter tout en chacun à comprendre qu'il n'y a pas plus rien à cacher aujourd'hui, le niveau des cotisations est un indice qui met en évidence un certain niveau de vérité. Alors, comme il l'a si bien dit, "franchissons ensemble le dernier pas en rendant publics, comme les banques, les chiffres-clés de vos entreprises".

"Nous avons tous à gagner ", a-t-il renchéri en faisant défiler sur l'écran de présentation, et par ordre décroissant comme pour un décompte, les Cent Premières Entreprises en Haïti en 2008.

Remise de distinction

Les deux ténors de la Communication en Haïti, Comcel et Digicel, respectivement 1er et 2ème au classement, ont été décoré par le directeur du CONATEL, l'ingénieur Montaigne Marcelin n'a pas manqué de vanter les effets de la communication le développement des États et le rôle de ces différents opérateurs du secteur en Haiti.

D'autres personnalités, en plus de celles ci-dessous citées, ont été décorées:

- le professeur Francis Blanc, qui a eu pour tâche la correction du magazine;

- l'architecte et infographiste Rody Victor, responsable de la section conception et mise en page du magazine. Son professionnalisme, sa patience, son désintéressement et son sens de responsabilité ont été soulignés par l'initiateur de Haïti Challenge M. Joseph Paillant.

Un professionnel, et pas des moindres, considéré comme le pionnier dans la diffusion de l'information financière et économique en Haïti a été honoré,en son absence. Il s'agit de l'économiste Kesner PHAREL.

A l'issue de la soirée, un vin d'honneur était offert à l'assistance. A cette cérémonie patronnée par la BRANA et les Produits KIKO (KAY CLAUDY S.A) qui a réuni les membres du secteur des affaires, des membres de la Cour des Comptes,des hauts fonctionnaires de l'administration publique, des parlementaires, des professionnels du droit, de la comptabilité,les responsables d'associations, des recteurs d'universités et des hommes politiques, entre autres.

View user profile http://levanjiltvnews.forumotion.net
Share this post on: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

No Comment.

View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum