Read the lates news around the world on Levanjiltv.com


You are not connected. Please login or register

Former American president Bill Clinton in Haiti (F)

View previous topic View next topic Go down  Message [Page 1 of 1]

Admin


Admin
L’Envoyé Spécial des Nations Unies pour Haïti, Bill Clinton, accompagné du président René Garcia Préval et du Représentant spécial Adjoint Principal du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Luiz Carlos da Costa, a effectué une visite de terrain aux Gonaïves, ce 07 juillet. L’occasion pour l’ancien président américain de constater l’avancement des travaux de fortification de la ville. Bill Clinton en a profité pour dégager les contours de sa mission en faveur du pays.


Le président Bill Clinton connaît Haïti depuis 34 ans. Et pourtant, c’est la première fois qu’il s’est rendu dans la Cité de l’Indépendance. Sur place, il a précisé : « ma mission est avant tout d’apporter mon appui aux autorités haïtiennes selon les plans élaborés par le gouvernement haïtien. Il s’agit surtout faire en sorte que la grande partie des financements permette la création d’emplois en faveur des populations haïtiennes, en vue de bâtir une économie solide et un système éducatif et de santé performants.

De poursuivre, l’Envoyé Spécial des Nations Unies pour Haïti a souligné que « ce que nous devons faire, c’est de mettre ensemble ces engagements et les plans de développement du gouvernement haïtien. Et ensuite, organiser les interventions en fonction des priorités ». Aussi, a-t-il assuré qu’il dispose d’une liste des engagements pris par les pays et diverses institutions en faveur d’Haïti.

Le président Clinton a par ailleurs fixé des objectifs à court terme. «Nous allons essayer de créer entre 150.000 et 200.000 emplois l’année prochaine, construire un bon réseau routier afin de permettre aux paysans d’écouler leurs productions sur les marchés, relancer l’agriculture et renforcer les travaux réalisés dans les domaines de l’éducation et de la santé. Ma mission est d’organiser tout ce processus et de le faire avancer rapidement

Des précisions corroborées par le chef de l’Etat haïtien, René Préval. « Le président Clinton est ici pour voir dans quelle mesure il peut apporter sa contribution dans les domaines de la santé, de l’éducation, du reboisement et des infrastructures routières », a-t-il expliqué.

Cette visite de quelques heures a aussi permis à l’Envoyé spécial des Nations Unies pour Haïti de toucher du doigt les réalités des Gonaïves. En effet, à bord d’un minibus du Conseil National des Equipements (CNE) piloté par le chef de l’Etat, Clinton a été conduit sur les chantiers de protection de la ville, ce à la grande satisfaction des Gonaïviens qui ont longuement ovationné les deux personnalités.

80% des dégâts enregistrés l’année dernière étaient provoqués par l’eau, contrairement aux Etats-Unis où ils ont été causés par le vent. C’est ce qui explique le choix du président d’engager beaucoup d’argent dans l’achat des équipements et la formation des agents qui travaillent sur près de 17 chantiers à travers le pays », a déclaré Bill Clinton, après avoir vu à l’œuvre les multiples engins de la CNE.

Et l’ancien président de faire observer que «le travail qui est fait au niveau de la rivière (Laquinte) est excellent. C’est la bonne démarche pour éviter que de tels dégâts ne se reproduisent ».

Il importe de noter que les travaux de protection de la ville des Gonaïves portent, dans un premier temps, sur la rectification de la rivière Laquinte. Celle-ci devait être élargie de 40 mètres contre sept mètres de profondeur. L’engagement de l’Etat haïtien dans ces travaux s’élève à 10 millions de dollars américains. L’Union européenne y contribue à plus de 5 millions de dollars.

L’ambiance a été tout aussi chaleureuse à l’Hôpital de secours des Gonaïves, un ancien entrepôt qui remplace l’hôpital La Providence, le principal hôpital du département, ravagé par les cyclones Hanna et Ike de septembre 2008.

Là, l’Envoyé spécial de l’ONU et le président Préval ont touché du doigt les dures réalités : locaux inadaptés et insalubres, chaleur suffocante, espace étroit. Bref, il manque presque tout dans ce grand hangar qui dispose d’environ 80 lits et qui offre des soins en chirurgie, maternité, médecine interne, orthopédie et pédiatrie. Une quinzaine de médecins y fournissent leurs services, dont six Cubains.

L’ancien président américain a eu des échanges avec les patients du Service de Chirurgie sur les conditions d’hospitalisation et sur les soins reçus. Au service des malades du VIH/Sida, Bill Clinton s’est informé sur la qualité et la quantité des médicaments. Il a aussi prodigué des conseils aux malades. Il a également échangé avec les responsables de cet Hôpital de secours.

Nous sommes là pour voir quels sont les besoins, quel travail est réalisé. Nous sommes ici avec les représentants du gouvernement canadien qui va financer la construction d’un nouvel hôpital qui va remplacer cette structure provisoire », a-t-il déclaré, sur un ton plutôt optimiste.

René Préval et son hôte ont ensuite déposé une gerbe de fleurs au Mémorial des victimes des catastrophes naturelles, une œuvre construite par la Mairie des Gonaïves au lendemain des cyclones de l’année dernière, qui avaient fait environ 500 morts selon les autorités locales. La visite d’une route secondaire à la ruelle Mecklambourg dont la construction est exécutée par l’Office Internationale pour les Migrations (OIM), a constitué la dernière étape de cette matinée marathon de travail aux Gonaïves.

Tout au long des différentes étapes de cette visite de travail dans la Cité de l’Indépendance, les populations ont longuement ovationné les présidents Bill Clinton et René Préval. Dans cette tournée, ils ont été accompagnés du Représentant spécial Adjoint Principal du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Luiz Carlos da Costa, et de nombreuses autres personnalités.

View user profile http://levanjiltvnews.forumotion.net
Share this post on: Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

No Comment.

View previous topic View next topic Back to top  Message [Page 1 of 1]

Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum